L’armée française a été une nouvelle fois endeuillée au Mali dans le cadre de l’opération Barklane. Le médecin capitaine Marc Laycuras, de la 120 ème antenne médicale du Mans, une unité du service de santé des armées (SSA) rattachée au 2 ème RIMa est mort au combat ce 2 avril annonce la ministre des armées Florence Parly qui précise qu’un autre militaire est blessé. Il avait 30 ans.

Il a été mortellement blessé par un engin explosif détruisant son véhicule. Malgré les soins prodigués par les équipes médicales présentes, il est décèdé des suites de ses blessures.